ATL 121 — LABRADOR, HAMILTON INLET À CAPE CHIDLEY (Y COMPRIS BUTTON ISLANDS ET GRAY STRAIT), DEUXIÈME ÉDITION, 2016


Chapitre 2 — Paragraphe 186

Supprimer : (55°58′N, 60°06′W)
Remplacer par : (55°59,6′N, 60°01′W)

(N2017-01.5)
(Édition mensuelle n° 2/17)


Chapitre 5 — Aprѐs le paragraphe 1

Insérer : 1.1     Le parc national des Monts-Torngat s’étend de Saglek Fiord, au Sud, y compris l’ensemble de ses îles et îlots, jusqu’à l’extrémité Nord du Labrador. D’Ouest en Est, le parc s’étend depuis la frontiѐre provinciale avec le Québec jusqu’aux eaux de la mer du Labrador. Le parc n’est accessible que par avion ou par bateau pendant l’été. Les amerrissages d’aéronefs en eau douce dans le parc sont strictement interdits; Parcs Canada peut accorder des permis spéciaux pour les atterrissages en hélicoptѐre. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web suivant : http://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/nl/torngats/index.

1.2    L’accѐs aux terres ou à la circulation dans les terres des Inuits du Labrador requiert le consentement du Gouvernement du Nunatsiavut. Le littoral de Iron Strand, situé sur la côte du Labrador et d’une superficie de quelque 9 km2, est un territoire qui ne fait pas partie du parc. Les visiteurs qui désirent entrer sur ce territoire doivent obtenir la permission au préalable en communiquant avec un représentant du Gouvernement du Nunatsiavut au 709 922-2942.

1.3    Il faut détenir un permis pour entrer dans le parc. Vous pouvez obtenir un permis en communiquant avec le parc national des Monts-Torngat, Parcs Canada, case postale 471, Nain (Terre-Neuve-et- Labrador), A0P 1L0. Vous pouvez communiquer par téléphone aux numéros suivants : 1 888 922-1290 (service offert gratuitement), 709 922-1290 (service en anglais) ou au 709 458-2417 (service en français), par télécopieur au 709 922-1294 ou par courriel à : torngats.info@pc.gc.ca.

1.4    À l’intérieur des limites du parc national, ainsi que des limites couvertes par cette publication, on peut rencontrer des animaux sauvages tels que des ours polaires, des ours noirs, des loups, des renards, tous extrêmement dangereux; la prudence s’impose (voir l’annexe). Les armes à feu sont interdites dans le parc national des Monts-Torngat. Pour toute disposition relative au port de dispositifs de dissuasion approuvés ou si vous souhaitez faire appel aux services d’un guide inuit, veuillez communiquer avec le personnel du parc national des Monts-Torngat.

1.5    Le camp de base et la station de recherche des Monts-Torngat sont situés au fond de St. John’s Harbour, dans Saglek Fiord. Les installations sont ouvertes en juillet et août et sont exploitées par le consortium Nunatsiavut Group of Companies, NGC Solutions. On y trouve un ponton qui est utilisé par les embarcations. Un personnel médical y est présent. Le transport par hélicoptѐre (situé au camp de base) ou le transport maritime peuvent être offerts durant la période d’exploitation du camp de base. On peut se procurer du diesel et de l’essence en quantités limitées. Les services suivants y sont offerts : hébergement, préparation de repas, douches et communication au moyen de téléphone satellitaire. Le personnel du parc sur place s’occupe, en outre, de l’inscription des visiteurs dans le parc, de fournir une orientation générale portant sur les conditions particuliѐres du parc, et d’offrir un soutien logistique et de préparation au voyage. Au camp de base, il est aussi possible d’avoir recours aux services de surveillants d’ours inuits ou de guides de la région. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec NGC Solutions par téléphone au 709 896-8505 (Happy Valley-Goose Bay), ou au 403 799-7137 au camp de base et à la station de recherche des Monts-Torngat ou par courriel à : basecamp@ngc-ng.ca .

(N2017-04.9)
(Édition mensuelle n° 5/17)

Chapitre 5 — Paragraphe 56, derniѐre ligne

Ajouter : Le camp de base et la station de recherche des Monts-Torngat sont situés au fond de St. John’s Harbour. (Voir les renseignements au début du chapitre.)

(N2017-05.0)
(Édition mensuelle n° 5/17)